Pourquoi les chiens jouent-ils ensemble

Le jeu est essentiel pour les chiens

Le jeu est une composante essentielle dans les rapports sociaux des chiens, c’est un comportement instinctif qui est inné, c’est à dire ni acquis ni appris. Ces comportements sont réalisés dans un but précis que le chien ne connaît pas mais qui sont des réactions naturelles et instinctives pour survivre au sein d’une meute hiérarchisée.

Le jeu est un des comportements instinctifs qui sont innés chez les chiens, le jeu est l’élément formateur de la communication et de la socialisation dans l’univers canin. Le jeu est élémentaire pour l’apprentissage du langage corporel des chiots et des chiens, afin d’adopter le bon comportement vis-à-vis des congénères, des autres animaux, des adultes et des enfants.

Le jeu dans les cours d’éducation canine

Une grande importance est consacrée au jeu dans tous nos cours et stages d’éducation canine, qui se finalisent généralement par une séance de jeux nécessaire à la socialisation des chiots et l’éducation des chiens. Les phases de jeux sont classées par groupes homogènes avec des chiots, des jeunes chiens et des chiens adultes, qui ont une affinité et une taille compatible. Les phases de jeux sont organisées dans un parc sécurisé, sous la surveillance des détenteurs et de l’éducateur canin.

Il est très important de maîtriser la durée du jeu pour les classes chiots et les jeunes chiens afin d’éviter une surexcitation qui péjore l’enseignement de l’éducation canine. En effet, c’est le maître qui décide quand le jeu débute et quand le jeu s’arrête, pour maîtriser la hiérarchie des comportements instinctifs.

Pour les chiens adultes, le teaming est différent car c’est une vraie séance de sport ou le chien peut se dépenser sans compter, mais il faut régulièrement interrompre le jeu, pour affirmer la hiérarchie des propriétaires qui décident quand le chien peut libérer ses instincts. Les propriétaires rappellent leur animal, le calme, le fait boire et détourne son attention du jeu. En suite c’est le maître qui décide de lancer une nouvelle partie de jeu.

Le jeu dans les rapports entre chiots

Pour le chiot, le jeu assume une fonction éducative indispensable à sa socialisation primaire, qui est celle de l’enfance et du début de l’adolescence et sur laquelle se construit le caractère et l’identité sociale de sa future vie de chien. Dans les phases de jeux, le chiot va évidement développer sa socialisation, il va apprendre la lecture des codes canins et à maîtriser son instinct de chasse, de lutte, de piste, de domination et de soumission.

Insouciant, le chiot ne maîtrise pas encore l’invitation au jeu, il va naturellement vouloir jouer et aborder directement ses congénères sans respecter les codes canins de l’approche et de l’invitation au jeu. Par le jeu, le chiot va très vite apprendre à se conduire correctement avec ses autres congénères qui ne vont pas hésiter à le remettre naturellement en place s’il a un comportement inadapté. Les chiots et les chiens jouent instinctivement ensembles et si un des partenaires ne veut pas jouer, il ignore l’autre en lui tournant le dos, malgré les invitations aux jeux.

socialisation-chien-chiot

Le jeu dans les rapports entre chiens adultes

Pour le chien adulte, le jeu assume une fonction sociale prépondérante pour son équilibre, il fait partie de la socialisation secondaire qui se déroule à la fin de l’adolescence et durant toute sa vie adulte de chien. Le jeu stimule tous les sens de votre chien, il exerce son instinct de chasseur et de chassé, les tactiques de lutte, la diplomatie de la séduction, la stratégie de défense, etc.

Le jeu est très utile pour l’équilibre émotionnel, la stimulation mentale et la désensibilisation de votre animal adulte. Le jeu permet d’évacuer le stress, de désamorcer les tensions et d’éviter les risques de conflit.

L’invitation au jeu est un code bien établi

Pour les chiens adultes, l’invitation au jeu doit être réciproque et selon un code bien établi qui commence par une approche lente et dans une posture qui signale leur intention et disposition à s’approcher et à se flairer mutuellement, ce qui leurs permet de distinguer les chiens amis qui sont disposés à jouer ensemble, des chiens antagonistes qu’il faut laisser passer et ignorer. Si les deux chiens manifestent une attitude amicale, le plus joueur des deux va inviter sont nouvel ami à jouer par un signal précis qui est la posture de l’invitation aux jeux.

Comprendre le langage corporel de son animal

La posture de l’invitation au jeu

La posture de l’invitation au jeu (position du sphinx) consiste pour le chien à abaisser la tête entre ses membres antérieures fléchis en appui sur ses coudes et ses membres postérieures dressés prêt à démarrer le jeu. Il pointe son museau et son regard vers son congénère avec des mouvements de la queue. Cette posture est accompagnée par des simulations d’avancements et de retraits rapides en frappant le sol avec ses pattes, ainsi que par des petits aboiements d’appel aigus.
Le chien adopte la même posture pour inviter un son maître à jouer ou à attirer son attention par de légers petit coups de pattes ou des petits coups de museau pour dire, coucou je suis là tu veux jouer ?

Le déroulement du jeu

Le jeu de la chasse, généralement le jeu démarre par une course poursuite du chien chasseur et du chien chassé qui doit utiliser toutes les feintes pour ne pas se faire rattraper, le chien chasseur doit adapter sa stratégie de poursuite et utiliser des raccourcis ou des obstacles pour attraper sa proie qu’il va tenter de plaquer au sol. Le chien chassé se roule directement sur le dos la gueule grande ouverte prêt à luter, c’est le jeu de la lutte.

Cours d’éducation et de socialisation des chiots

Le jeu de la lutte peut être impressionnant pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude de voir des chiens jouer ensemble, car c’est toutes les interactions de l’agression et de la défense qui sont ritualisées comme dans un combat. Les chiens simulent des morsures féroces avec des grognements, ils cherchent mutuellement à immobiliser leur adversaire et le saisir à la gorge. Le perdant affiche une expression détendue, tourne le regard avec les yeux mi-clos et ne fait plus de mouvements de défenses, posture qui signale à son adversaire qu’il a gagné et qu’il le libère de son immobilisation. Et cela recommence par une nouvelle course poursuite ou le chien chasseur devient le chien chassé et ainsi de suite.

Les risques du jeu entre chiens

Tous ces jeux sont uniquement la simulation d’un combat, il y a aucune morsure, aucune blessure, il n’y a pas de gagnant, pas de perdant et pas de frustration. Les jeux de chasse et de lutte sont un ensemble d’expériences positives valorisantes et stimulantes pour un animal social heureux et équilibré tout au long de sa vie.

Les chiens adultes luttent, dans un premier temps, debout dressés sur ses membres antérieurs, le jeu à terre n’intervient qu’après avoir établis un climat de confiance entre les chiens. Dans nos cours cynologique où les chiens ont appris à faire connaissance, ils attendent tous avec impatience la phase de jeu où les chiots jouent ensemble dans le parc à chiots et les chiens dans le parc d’éducation.

Ecole-Chiots-Cours-Chiot-Education-Socialisation

Le jeu entre le chien et son maître

Entre un chien et son maître, le jeu constitue un élément primordial dans l’éducation, la socialisation et le renforcement des liens qui vous lies à votre animal. Le chien ne supporte qu’on l’ignore car il se sent exclu de sa meute, le jeu est un signe d’intégration valorisant pour votre animal qui a du plaisir à lutter avec le chef de sa meute. Pour stimuler l’appel au jeu, le chien peut lire les signaux d’invitations donnés par les humains comme étant réellement des postures d’invitations afin de déclencher ses instincts et les rituelles de la socialisation.

Comment stimuler l’appel au jeu

Selon une recherche qui a été publiée dans la revue Animal Béhavioral, une étude a été menée à l’Université de Southampton en Angleterre pour savoir si le chien répond aux signaux d’invitation au jeu que le propriétaire lui envoie.

Pour obtenir une réponse, des enquêteurs ont demandé aux propriétaires de jouer avec leurs chiens comme ils le faisaient habituellement mais sans être autorisés à utiliser des objets ou des jouets. L’analyse des visionnages a identifié les signaux humains qui sont les plus susceptibles de réussir dans le déclenchement de jeu pour que le chien réponde de manière enthousiaste et ludique.

Avec un taux de réussite de 100% :

  • L’action du sphinx en tapant les mains au sol avec le signe d’un déplacement rapide vers le chien suivit d’un signe d’un retour rapide en arrière qui va déclencher l’appel au jeu
  • L’action d’un déplacement rapide vers le chien suivit d’un retour rapide en arrière qui va déclencher l’appel au jeu.

Comment participer à un stage de socialisation ?

Inscrivez votre chien à participer à un stage de socialisation qui lui est entièrement dédié, vous lui offrez un vrai moment de détente positive, de loisir et de plaisir par sa participation avec des amis congénères à des jeux sociaux de stimulation et de maîtrise de ses instincts. Le jeu est très utile pour l’équilibre émotionnel, la stimulation mentale et la désensibilisation de votre animal. Le jeu permet d’évacuer le stress, de désamorcer les tensions et d’éviter les risques de conflits.

Nos cours d’éducation canine sont ouverts à tous, adultes, enfants et familles. Ils sont accessibles aux propriétaires qui débutent avec leur premier chiot ou chien, comme aux propriétaires confirmés qui souhaitent optimiser la socialisation de leur chien au renforcement positif (R+).

Pour en savoir plus !